Accueil > Non classé > Préparation des plantes d’ intérieur ou d’orangerie en vue de l’hivernage

Préparation des plantes d’ intérieur ou d’orangerie en vue de l’hivernage

26/09/2020

Les végétaux d’intérieur ou d’orangerie décorent le jardin pendant l’été, il sont en pot, ou plantés en pleine terre, et profitent encore de la luminosité, et du climat idéal à leur végétation.

Il est temps d’envisager la préparation de nos végétaux au retour vers la serre, ou les classes, à l’approche des premiers froids d’automne et d’hiver.

Quelle sont les différences entre les Plantes d’orangerie et les plantes d’appartement ?

Ces deux catégories de plantes ne nécessitent pas la même urgence.

  • Les plantes d’intérieur sont des végétaux d’origine tropicale ou équatoriale. Elles sont originaires le plus souvent des climats chauds et humides et  ne supportent aucune grande variation de températures. Il faut donc les protéger en priorité. ( ex : les Broméliacées, Spathiphyllum, Monstera deliciosa ).

 

  •       Monstera deliciosa  Bananier

 

On les rentre à l’intérieur, après un nettoyage, à un endroit éclairé, loin des sources de chaleur.

  • Les plantes d’orangerie sont d’origine subtropicale (proche des tropiques), et sont capables de subir des variations de températures. Elles résistent souvent aux gels brefs et faibles (Brugmansia, Pélargonium, Ficus, La Cordyline australis, Dracaena…).

 

Cordyline australis Cordyline australis, Dracaena australis Cordyline australis

 

 

Il faut laisser les plantes d’orangerie, le plus longtemps dehors, car elles ne supportent pas l’intérieur des bâtiments.

Dans la pratique, il faut déjà mettre les plantes en pot, puis diminuer progressivement les arrosages, et les protéger progressivement du froid.

Aux premiers gels, et après les avoir  nettoyées, on pourra enfin les hiverner en serre froide ( 10 C°), puis stopper les arrosages.

Tags:
Les commentaires sont fermés.