Archive

Articles taggués ‘orangerie’

Préparation des plantes d’ intérieur ou d’orangerie en vue de l’hivernage

26/09/2020 Comments off

Les végétaux d’intérieur ou d’orangerie décorent le jardin pendant l’été, il sont en pot, ou plantés en pleine terre, et profitent encore de la luminosité, et du climat idéal à leur végétation.

Il est temps d’envisager la préparation de nos végétaux au retour vers la serre, ou les classes, à l’approche des premiers froids d’automne et d’hiver.

Quelle sont les différences entre les Plantes d’orangerie et les plantes d’appartement ?

Ces deux catégories de plantes ne nécessitent pas la même urgence.

  • Les plantes d’intérieur sont des végétaux d’origine tropicale ou équatoriale. Elles sont originaires le plus souvent des climats chauds et humides et  ne supportent aucune grande variation de températures. Il faut donc les protéger en priorité. ( ex : les Broméliacées, Spathiphyllum, Monstera deliciosa ).

 

  •       Monstera deliciosa  Bananier

 

On les rentre à l’intérieur, après un nettoyage, à un endroit éclairé, loin des sources de chaleur.

  • Les plantes d’orangerie sont d’origine subtropicale (proche des tropiques), et sont capables de subir des variations de températures. Elles résistent souvent aux gels brefs et faibles (Brugmansia, Pélargonium, Ficus, La Cordyline australis, Dracaena…).

 

Cordyline australis Cordyline australis, Dracaena australis Cordyline australis

 

 

Il faut laisser les plantes d’orangerie, le plus longtemps dehors, car elles ne supportent pas l’intérieur des bâtiments.

Dans la pratique, il faut déjà mettre les plantes en pot, puis diminuer progressivement les arrosages, et les protéger progressivement du froid.

Aux premiers gels, et après les avoir  nettoyées, on pourra enfin les hiverner en serre froide ( 10 C°), puis stopper les arrosages.

Tags:

Entretenir les plantes d’intérieur

12/09/2017 Comments off

 La section « Espace rural, environnement » du collège Jules Verne de Rueil Malmaison
a pour projet de décorer les couloirs et classes de la Segpa avec des bacs de plantes d'orangerie, et de plantes d'intérieur.

Les élèves de 3 ème devront mener une production, effectuer les plantations, les élèves de 4 ème devront faire l'entretien des plantes.

Voir le projet : L'école verte

 

Nous appelons plantes d'appartement des végétaux qui, introduits à l'intérieur des appartements, y font preuve d'une résistance raisonnable.

A force de croisements et de sélections, des plantes ont été créées pour vivre en appartement et en serre.

Ce sont le plus souvent  des végétaux d’origine tropicale ou équatoriale, des plantes habituées le plus souvent aux climats chauds et humides.

Elles ne supportent aucune  variation de températures.

 

 

Pour les entretenir, il faut respecter les règles suivantes :

Acclimater la plante :

Les plantes d’intérieur proviennent d’une serre, où l’atmosphère est plus humide que dans les appartement. Les plantes doivent s’habituer doucement à leur nouvel habitat. Les premiers jours, on va les bassiner très souvent. Ne pas déplacer la plante

Les plantes préfèrent un emplacement fixe, les feuilles vont doucement s’orienter vers la lumière, on ne déplacera plus la plante.

Arroser

Plus le temps est chaud, plus on inspecte les plantes pour voir si elles ont soif. Des feuilles qui pendent, la couleur plus claire du mélange, indiquent qu’il faut arroser, mais ce geste ne doit pas être automatique, car la plante souffre plus facilement d’un excès d’eau qui va asphyxier les racines.

Ombrer

Les plantes doivent être protégées des rayons directs du soleil.

Bassiner

Consiste en l'arrosage en pluie fine du feuillage d'une plante avec un pulvérisateur, surtout si la pièce est chauffée en hiver.

Nettoyer

La poussière s’accumule sur les feuilles, il faut donc les essuyer régulièrement pour favoriser la respiration, et la photosynthèse ( fabrication de la matière organique en exploitant la lumière  du soleil.

Tailler et Pincer

Il faut tailler la plante, si elle devient envahissante, ou pour donner une structure harmonieuse, avant la reprise de végétation du printemps. Le pincement consiste à supprimer , en pinçant, l’extrémité des pousses, pour obtenir une plante bien touffue.

Tuteurer

Il faut soutenir les longs rameaux qui grimpe avec un tuteur

Le Ficus benjamina

   

 

 

Nos plantes d'orangerie et d'intérieur

 

Veuillez cliquer pour voir la galerie

 

Fiche d'activité pour les élèves

Veuillez cliquer pour voir la fiche

 

Avez- vous bien ( tout ) compris ?

Veuillez faire l' exercice suivant :

Tags: